Que faire 3 jours à Milan?

Chose promise, chose due ! Voici donc un petit résumé de mon séjour à Milan et ses bons plans rédigé avec amour ! Morgane, ma partner in crime pour ce city trip et moi-même sommes parties du dimanche 20 à 06h20 au mercredi 23 à 8h15. Autrement dit, nous avons eu 3 journées complètes sur place : bien assez pour une visite des principaux atouts de Milan. J’ai recoupé l’article en plusieurs parties : comment arriver à Milan, s’y loger, se déplacer, qu’y faire… et surtout quoi manger (hihihi) !

Y arriver

On a eu notre vol pour 32€ aller-retour avec Ryanair de Bruxelles/Charleroi à Milan/Bergame. J’ai encore été faire un tour aujourd’hui sur leur site et les a/r sont à moins de 30€ en septembre et en octobre ! Une fois sur place il faut 1 petite heure pour arriver à Milan. On a pris les navettes « Autostradale » à 9€ l’aller et retour Milan Stazione CentraleBergamo Orio Al Serio (= l’aéroport). C’est tout simple, en sortant de la zone des arrivées dans l’aéroport, directement sur votre gauche, il y a un tas de guichets avec différentes compagnies de bus tout tourne autour de 4-5€ le trajet et pas besoin de réserver à l’avance, ça se règle sur place ! Les bus de notre compagnie roulent de 07h45 à 00h15 pour l’aller et pour le retour, de 02h45 à 23h15.

city trip 3 jours à milan à voir: le duomo
Duomo – À gauche, on se trouve sur la Piazza del Duomo devant la cathédrale et sur le toit du Duomo à droite.

Se loger

Tout d’abord, nous avions pensé à louer un Airbnb. Cependant, en louer « juste » pour deux ça revient parfois limite au même prix que les hôtels/auberges là-bas. Donc le seul conseil que je peux donner c’est que si vous voulez partir en city trip entre amis, partez à plus que deux : plus on est de fous, plus on rit (et moins on paye haha) ! Bon, par contre en ce qui nous concerne, nous avons vraiment eu the #bonplan. Une connaissance de Morgane avait fait son Erasmus là-bas et nous a proposé de dormir dans son kot (qui était encore loué de toute façon jusqu’à fin août). Du coup, niveau logement on a plutôt été bien servies vu qu’on a pu squatter gratuitement !

Se déplacer

Le système de métro/bus/tram est pas mal et Milan est bien desservi. Notre « STIB » équivaut à leur « ATM ». Une carte d’un trajet vaut 1,50€ (« Urban ticket »), mais pour un city trip de 3 jours je recommanderai de prendre des packages de 10 trajets à 13,80€ ou un « two days ticket » à 8,25€ par exemple. Ils ont aussi un système de Noctis (qui nous a d’ailleurs permis d’avoir la navette de 04h35 à la Gare Centrale pour nous rendre à l’aéroport). → Leurs arrêts/lignes ici. Vu que maintenant le roaming n’existe plus en Europe, Google Maps nous a permis de faire des trajets sur mesure pour savoir quel transport on devait prendre sur place ! Ça nous a vraiment facilité la vie !

 Manger

city trip à milan: à manger obica duomo
Mozarella Bar « Obica – Duomo » sur un rooftop donnant sur la Piazza Del Duomo // Lunettes Ray-Ban via Zalando. D’ailleurs…petit guide des lunettes parfaites par ici!!

Clotilde Bistrot : Trouvé un peu par hasard lorsque nous cherchions un endroit pour manger un midi, nous y sommes retournées le lendemain pour tester un de leurs petits déjeuners ! Attention, pour avoir accès à un méga buffet de-la-mort-qui-tue selon le serveur, soyez là avant 10h30. On est arrivés en retard car on n’avait pas trop compris les horaires sur le menu, mais gentils comme ils sont, ils nous ont quand même servi un brunch pour retardataires ! Le personnel est vraiment aux petits soins : je conseille !

Via Galileo Galilei, 2, 20124 Milano (à 3 minutes à pied de l’arrêt M3 Repubblica).

Obica Duomo : Un bar à Mozzarella, au dernier étage (7è) du bâtiment du côté gauche du Duomo. Les étages d’avant appartiennent à une sorte d’Inno à l’italienne, très classe donc. On avait un peu peur des prix mais au final nous avions pris un plat et une entrée pour nous deux pour 16€ chacune (eau + taxe inclue*). Super bon et bien fourni : on a eu du mal à terminer ! Le personnel était super accueillant, on a un peu essayé de leur parler en italien quand on a pris commande et ils ont vraiment apprécié l’effort surtout je pense haha !

Via Santa Radegonda 1 | Rinascente, 20121 Milano (M1/3 Duomo).

Cioccolati Italiani : Vous avez peut-être pu l’apercevoir sur Instagram, cette glace colossale qui a fini d’ailleurs en guise de souper ! La Gelateria se trouve près du Duomo, dans les petites rues derrière. Il y a beaucoup de possibilités, toutes plus dingues les unes des autres. On a opté pour le « Cialda Chiedimi se sono Felice » à 7,50€ (c’était le plus cher mais c’est vraiment dingue). Pour cette somme vous aurez : 2 boules chocolat, 3 boules vanille, des rices crispy, une cuillère du nutella, des bâtons d’amandes caramélisées, de la sauce caramel et un petit cornet rempli de chocolat au lait fondu.

Via S. Raffaele, 4, 20121 Milano (M1/3 Duomo).

Paper Moon : Dernier restaurant que l’on a fait à Milan, pas loin du Duomo. Il était un peu moins bon marché que ce que l’on a pu expérimenter car les plats étaient aux alentours de 15-25€*. Je n’étais pas ultra en forme (fatigue et sans doute une petite insolation) donc je n’ai pas profité à fond. Dommage car ça avait l’air vraiment d’être un super bon italien, je n’ai eu d’appétit que pour un primo piatto, ce qui équivaut à une entrée (des pâtes généralement) et c’était vraiment bon. Le personnel était super gentil et les plats sont vite arrivés.

Via Bagutta, 1, 20121 Milan, Italie (M3 Montenapoleone ou M1 San Babila)

Panini Durini : L’équivalent d’un exki, endroit vraiment sympa pour petit déjeuner (petit croissant et café). Si on avait eu plus de temps, j’aurais encore bien testé d’y aller lors d’un midi car leurs salades avaient l’air exceptionnelles ! Il y en a un peu partout dans Milan 🙂

Ce qu’on aurait voulu tester (sur recommandations):
Amorino, Marghe, Flower Burger, Piz, Ciaccia Coi Ciccioli, Salad Me Cafe, Carezio 7.

* Petit tip pour ne pas avoir de surprise, quand on va au restaurant en Italie il y a une taxe (« coperto ») à la fin du repas qui s’ajoute à la note : c’est le service et le pain ! Cela varie de 2 à 3€ par couvert.

city trip à milan : a voir galleria vittorio emmanuele
Galleria Vittorio Emmanuele II & la glace venant de chez Cioccolati Italiani près du Duomo

Visiter Milan en 3 jours

Je nous avais concocté trois journées types que j’ai un peu modifié en fonction de nos péripéties et avec les must-see de Milan. Maintenant, ça peut être adapté à toutes les sauces, rallongé ou raccourci selon vos priorités! J’espère que cet article vous aura donné l’envie de faire un petit tour à Milan! Si vous avez des questions, n’hésitez pas! 🙂

Jour A – Centre & Shopping

Duomo: s’y prendre soit à l’avance en réservant sur leur site soit avoir de la chance comme nous qu’il n’y ai pas beaucoup de file ni aux tickets, ni à l’entrée du Duomo! Les tickets sont différents selon les endroits que tu veux visiter. Nous, on a « seulement » été sur le toit, c’était vraiment chouette et il y a une vue de dingue (heureusement après 166 marches)! On peut aussi y voir de là, un phénomène de l’architecture italienne: la Torre Velasca. La piazza del Duomo, c’est le centre de tout niveau transports (M1/M3 Duomo, + trams & bus).

Galleria Vittorio Emmanuele: à côté du Duomo se trouve cette galerie. Pour les belges, cela équivaut bien à nos Galeries Saint Hubert à Bruxelles, mais en 3x plus grand! Le sol est superbe et la tradition veut que si tu es un touriste, tu dois passer faire un tour sur les …coucougnettes du taureau sur le sol. J’explicite: « La légende raconte que quiconque est capable, positionné sur la partie sensible de ce fameux géniteur, les testicules pour les nommer sobrement, et à l’aide du talon droit, de pivoter un tour complet, en faisant un vœu, il verra ce vœu s’exaucer ! ». Ensuite, il y a il Corso Vittorio Emmanuele: rue commerçante se trouvant à la suite des Galeries. Il y a des magasins tels que Disney Store, Abercrombie & Fitch, Mango, Zara, Pull&Bear, etc, etc! (M1/3 Duomo ou M1 San Babila)

Teatro alla Scala: Petite place sur laquelle il faut passer pour voir l’avant du théâtre et pourquoi pas y rentrer! Après, ça on retrouve le « Quadrilatero della moda » (M3 Montenapoleone), qui est un fashion district mais clairement plus huppé: on y retrouve les grandes marques comme Armani, Salvatore Ferragno, Dior, etc! Plus en bas il y a la Via Torino: l’équivalent de notre rue Neuve mais avec quelques magasins que l’on ne trouve pas par ici comme Stradivarius, Victoria Secret, OVS, Terranova et bien d’autres.

Aperitivo Navigli: le bon plan pour se déguster un cocktail à 11-12€ avec buffet à volonté! Il y a plein de petits bars qui suivent le concept sur le Naviglio Grande, un canal dans le sud de la ville. Le soir c’est assez animé: je vous conseille dès lors le Movito, bar où nous sommes allées.

aperitivo navigli
Aperitivo à la Naviglio Grande, dans le bar Movida

Jour B – Milan Nord

Allez petit déjeuner chez Clotilde, tant que vous êtes dans le coin! [M3 Repubblica]. Après vous pouvez passer aux Giardini Indro Montanelli voir le Museo Di Storia Naturale ainsi que la Villa Reale. Chouette parc dans lequel se poser un peu!

Le magasin de Chiara Ferragni, près de la Piazza Gae Aulenti et Momo la menace chez Panini Durini en attendant notre petit déjeuner

Ensuite, vous pouvez vous rendre encore plus dans le nord de la ville (plus moderne) pour apercevoir le Bosco Verticale. Super impressionnant. Pour les fans comme moi, c’est aussi l’occasion de faire un tour dans la boutique de Chiara Ferragni (la blogueuse la plus célèbre à l’international), … pour rêver, ou pas! Il se trouve Via Vincenzo Capelli, 5 (M5/2 Garibaldi) à côté d’autres grandes marques.

Dans ce côté de la ville, c’est aussi un peu commerçant, vous pourrez retrouver des boutiques comme Sephora, Nike et autres près de la Piazza Gae Aulenti (M5/2 Garibaldi). Après avoir fait ce petit tour là, vous pourrez vous rendre au Monumentale, le cimetière célèbre pour « son art funéraire ».

city trip milan a voir monumentale
Devant le Monumentale

Jour C – Ouest de la ville

RDV au Castello Sforzesco pour y voir de célèbres vestiges italiens comme l’Arco Della Pace et le Palazzo Della Triennale (M1 Cairoli ou M1/2 Cadorna). Plus bas, il y a la Santa Maria Delle Grazie où on a voulu aller voir le célèbre tableau « la Cène », sauf qu’il fallait réserver.. et qu’en plus c’était fermé quand on y est allée #veritablestouristes. Pour retourner dans le centre après, il y a la Via Dante, rue commerçante que l’on a vu de loin mais pas su faire!

Castello Sforzesco, Arco Della Pace
Arco Della Pace & Castello Sforzesco

One Reply to “Que faire 3 jours à Milan?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *