Visiter Dubaï, la ville de la démesure

Hey! It’s been a while!

Je viens aujourd’hui vous parler de mon court séjour à Dubaï, ville qui comme le titre l’indique est la ville par excellence de la démesure. J’ai profité d’un voyage pour le travail pour  rester sur place un peu plus longtemps, accompagnée de mon amoureux qui m’a rejoint par la suite. Mon avis sur Dubaï? Mitigé.

Pour être honnête, Dubaï n’était pas du tout sur ma liste de pays à visiter. Au contraire, c’était une ville qui ne m’avait pas spécialement donné envie, malgré les photos magiques que certaines  collègues blogueuses ont pu faire lors de leur voyages (auxquels elles ont été majoritairement invitées). Quand quelqu’un me parlait de Dubaï je voyais juste des grattes ciel, des activités de dingues (comme le skydive de Jay Alvarrez), des températures très hautes, de la modernité et du luxe à l’extrême. Et bien, elle n’a rien de plus, c’est tout ce qu’il y a, aucune surprise. Je sais que dans cet article je vais en décevoir plusieurs: cette ville construite au milieu du désert respire les artifices et la superficialité. Certains la voit comme une ville du futur, et très sincèrement j’espère que ça ne sera jamais le cas ailleurs que là-bas. La ville est fantôme, il n’y a presque pas de trottoirs, l’air est pollué et tout est over-climatisé.

Cependant, si vous voudriez vraiment visiter cette ville ou s’il vous arrive un jour de vous retrouver là comme moi, prenez un peu de temps et visitez. Je suis restée une semaine au total, mais 3 réels jours où je n’ai pas travaillé et pris congé. Je pense que 3 jours sont bien assez pour avoir une idée globale de la ville. Voici donc 5 points reprenant quelques de mes humbles conseils, des choses à faire et celles à éviter.

visiter dubai que faire - habtoor grand resort
Photo prise dans les jardins de l’hôtel Habtoor Grand Resort & Spa – Dubaï (celui dans lequel je suis restée pour travailler) – Foulard généreusement offert par la marque Frey Wille

1. Arrivée aux Emirats Arabes Unis

Tout d’abord, je trouve ça intéressant de comprendre ce que sont les Émirats arabes unis. C’est en fait un État fédéral composé de sept émirats : Abou Dabi (capitale),  Ajman, Charjah, Dubaï, Fujaïrah, Ras el Khaïmah et Oumm al Qaïwaïn.

Munis de ton passeport, quand tu arrives à l’aéroport, si tu es de Belgique (ou même de France), tu ne dois pas acheter de visa. Tu fais partie des pays qui sont sur « une liste enregistrée » ayant un droit de visite de 90 jours sans frais supplémentaires. Arrivant aux zones de contrôles en sortant de ton avion, il y a plusieurs files: « Smart Gates » et tout passeports. Les files « smart » sont seulement autorisées au ressortissants des Emirats (ce que je n’avais pas bien compris en arrivant). Vu que sur place ça n’était pas très clair je préférais vous partager l’information!

Les taxis, des sacrés farceurs

Tout d’abord, Dubai est une ville où l’on ne se promène pas. Dans le centre tu prends le taxi ou ta voiture, c’est tout. Olivier a loué une voiture en début de séjour. Apparemment, la conduite là bas est assez dangereuse, en gros: plus ta voiture est grosse, plus tu as la priorité.

Les taxis de Dubaï sont pour moi assez bon marché. Le compteur commence toujours à 5 AED (1,25€ environ). Pour environ 15 minutes en taxis (sans bouchons), tu en auras pour 20 AED (5€!). PAR CONTRE, premier point négatif ici: les vrais taxis sont blancs (avec des écrits et logos dessus), on ne peut pas les rater. On sait les payer en cash ou par carte (mais demandez pour la carte, pour être sûrs). Vous pourriez être approché par un mec sympathique qui vous demande si vous avez besoin d’un taxi. SAUF QUE: c’est un service de taxi premium qui coûte bien plus cher, et ils ne vous le diront pas bien évidemment! Prenez les taxis blanc, ne prenez ni Uber (légèrement + cher), ni autre chose. Il ne faut pas spécialement donner de tips.

 –

Bon second point négatif c’est que, comme nous, vous pourriez rencontrer un conducteur malhonnête (j’imagine qu’on avait vraiment des chouettes têtes de touristes haha !). Le principe est simple, en entrant dans le taxi, on avait demandé si l’on sait payer par carte (on avait plus de cash sur nous et on retournait à l’aéroport). Le taximan nous avait dit qu’il avait un lecteur de carte donc on est parti avec lui. Une fois arrivée à l’aéroport on en avait pour 40 AED (10€), il nous dit que son lecteur de carte ne fonctionne plus (problème de réseau quelque chose comme ça). Du coup nous, on se sent mal et je lui propose de quand même essayer avec sa machine (je vois que ça le fait royalement chier) et il nous demande si on a 20 €.

Vous voyez l’arnaque ? J’en rigole maintenant mais à ce moment là j’étais super énervée, je ré-insiste pour payer par carte et la il sort sa machine… qui fonctionnait tout à fait. Il nous a aussi demandé par après si on avait un billet de 5€ pour échanger ses pièces en euros qu’il avait sur lui. On a payé par carte, échangé ses pièces et on est parti. En gros, pour eux les euros c’est tout bénef car ils vont t’en demander avec un taux de taré en faisant semblant que leur machine ne fonctionne pas. Donc méfiez-vous de ces coquins, c’est connu comme méthode, ils sont obligés d’accepter les cartes!

2. La mentalité

Ça n’est pas une grande surprise, mais ce pays est très religieux et il ne tolère pas tout ce que l’on peut faire chez nous. Bien que Dubaï serait la ville la plus open-minded à la culture occidentale dans les Emirats, je déconseille tout de même cette destination aux couples homosexuels. Tristement, c’est un pays qui n’accepte pas et punit ce type de relations. Même étant un couple hétéro non-marié, c’est déjà limite (les relation hors mariage sont totalement interdites). En résumé, quelque soit la démonstration amoureuse, si vous n’avez pas la bague au doigt, gardez la pour vous, en privé. Vous voilà prévenu donc!

La folie des grandeurs

Là-bas, tout est « extra ». Tu auras toujours une formule plus « VIP » que l’autre, toujours plus d’options à acheter. En clair, le jour où tu as vraiment beaucoup d’argent, que tu veux le dépenser et de montrer que tu payes un MAX, Dubaï est la destination idéale. Attends toi donc à garder des sous de côté pour faire n’importe quelle activité.

visiter dubai que faire - desert
Photos dans le joli petit district « La Mer Dubai » (1 & 3) et Olivier dans le désert lors de notre ballade en buggy (2)

S’habiller

Je n’ai pas eu de problème, mais je n’ai pas ramené de mini short, ni crop-top. Dans les hôtels, sur les plages, etc : il y a zéro soucis. Dans les milieux ultras touristiques, pareil enfin peut-être quelques regards parfois mais rien de très grave, la tolérance est là. Les endroit excentrés, religieux et moins touristiques, le mieux est de se couvrir (un pantalon large léger fait très bien l’affaire!).

3. Dormir et manger sur place

Les hôtels sont parfois…étonnement peu chers pour la qualité! Tu peux vite avoir pas mal d’étoiles pour un prix démocratique. Vous avez sans doute pu apercevoir via mes posts et stories Instagram, que nous avons été dans deux hôtels différents. Le premier hôtel (Habtoor Grand Resort) était situé dans le sud de Dubaï, près de la mer et de la célèbre presque-île « The Palm ». J’y étais logée dans le cadre du travail (avant qu’on ne reste sur place pour de vraies vacances). Après avoir terminé ce pour quoi on m’a envoyé là-bas, Olivier et moi avons décidé de migrer vers le Rove Downtown par après. Cet hôtel, super moderne est situé dans le centre ville, et juste à côté du Dubai Mall; on pouvait s’y rendre à pieds, c’était très pratique! La nuit est aux alentours de 75€ pour deux.

Pour manger, c’est par contre pas toujours donné. Nous avons pour la plupart du temps été manger dans des fast-foods divers. Le choix est là, donc NON, nous n’avons pas mangé des burger-frites tous les jours haha! Il y a toutes les enseignes possible et inimaginables, nous avons mangé de tout! Si vous êtes vraiment low budget sur la fin de votre séjour, je vous recommande de vous faire livrer un petit Groupon ou un Uber Eats: certains restaurants livrent à des prix abordables.

visiter dubai que faire - la mer
À la Mer Dubai et sa magnifique plage

4. Ce qu’il faut faire comme activités sur place (ou pas)

Dubaï regorge de chose à voir et à faire. On a essayé de ne pas trop craquer le budget et malgré ça, nous avons eu des journées bien remplies (et super cool!). Voilà ce que nous avons fait:

DUBAI MALL – Downtown: Il est énorme, on sait clairement s’y perdre. C’est l’un des plus grand malls du monde avec ses 502 000m². On y trouve aussi une patinoire en plein milieu (encore la preuve qu’ils ont la folie des grandeurs! Il fait parfois 50° à l’extérieur en été pour rappel!) ainsi qu’un aquarium. N’achetez pas des billets pour ce dernier: ça n’avait pas l’air très différent de ce que l’on pouvait déjà voir à l’extérieur, dans les grand couloirs du mall.

AQUAVENTURE WATERPARK – Atlantis The Palm: il faut faire au moins faire un parc aquatique lors de ton séjour. Il y a plusieurs aquaparks à Dubaï mais les 2 principaux sont : Aquaventure Waterpark à Atlantis The Palm Jumeirah et Wild Wadi Waterpark à Jumeirah. Nous sommes allés au premier et c’était extra! Nous avons pris un pass pour toute la journée avec repas inclus et ça nous a coûté 110€ par personne.

DESERT BUGGY – Big Red Adventure Tour: Nous avons trouvé – via Groupon – un tour de buggy  à faire dans le désert. C’était super chouette! Le tour durait une heure, nous avons roulé chacun 30 minutes et nous étions accompagnés d’un guide ayant son propre buggy aussi. Attention que Groupon ne prévoyait pas les trajets Dubai – désert ! Heureusement que nous avions contacté la compagnie la veille pour demander! Attention que pour ce genre d’activité, il faut réserver assez à l’avance car beaucoup d’endroits étaient full deux jours avant.

LA MER BEACH – Dubai: C’est un petit village construit il y a pas longtemps, qui est … super instagrammable, vraiment très joli! Il est décoré et il y a du street art partout, on croirait se promener dans un parc d’attraction. Je recommande 100x d’y passer faire un tour (et ++ si vous voulez faire un peu de plage aussi ;-)).

BURJ KHALIFA – Downtown: c’est un incontournable. Même si j’étais pas super bien car j’avais le vertige, j’ai trouvé ça magique. A faire. Les tickets d’entrée se réservent en ligne et vous avez plusieurs choix selon le moment de la journée et selon l’étage où vous irez. Le matin « tôt » et le soir « tard », les tickets sont à prix réduits. Nous y sommes allés le soir mais s’il y avait eu des places pour le matin, je pense quand même que j’aurai préféré y aller à ce moment là.Il y a trois options quant aux étages: aller au 125ème (comme nous avons fait qui est déjà WAW) coûtait 140AED, au 148ème c’était un peu  plus du double et pour aller au tout dernier étage (assez VIP) le ticket était à 600AED (modique somme de 150€ pour environ 1 heure de visite). C’est à réserver aussi bien à l’avance si vous voulez avoir un peu de choix quant aux horaires où vous voulez visiter.

visiter dubai que faire - burj khalifa
Au Burj Khalifa où je n’étais PAS DU TOUT À L’AISE

5. Ce que nous aurions aimé faire (extra)

Il y a encore beaucoup d’autres activités qu’on aurait pu faire mais par manque de temps (et parfois de budget), nous les avons zappées. Il y a les Miracles Garden et le Mall of the Emirates (avec la piste de ski à l’intérieur) à visiter, faire un tandem au Skydive Dubai, passer une journée à Abu Dhabi (si vous avez un jour extra, passez à Abu Dhabi pour la journée, vraiment, j’étais triste de ne pas l’avoir fait). J’aurai aussi bien aimé faire quelques souks (Madinat/Gold and Spices), utiliser le métro (qui est aérien et non pas dans le sol) ainsi que visiter les vieux quartiers de Dubai.

Voilà voilà, j’espère que cet article vous aura plu! Si maintenant vous atterrissez à Dubai, vous savez ce qu’il vous reste à faire! 🙂 N’hésitez pas à me contacter si vous voulez quelques informations spécifiques!

+ d’idées d’endroits à visiter? C’est par ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top